Home » Nouvelles internationales » Allemagne

Allemagne: L’EJIES remporte quatre sièges aux élections étudiantes à l’université Humboldt

Par nos correspondants
23 janvier 2016

Selon de premiers résultats publiés tôt jeudi matin par l’université Humboldt à Berlin, l’organisation des Etudiants et Jeunes internationalistes pour l’égalité sociale a obtenu 149 voix et disposera de quatre sièges au parlement étudiant

Ces résultats représentent une augmentation considérable du soutien accordé à l’EJIES parmi les étudiants de l’université Humboldt. Lors des élections qui s’étaient déroulées en janvier 2015, l’EJIES avait obtenu 1,83 pour cent des voix et remporté un siège. Lors des élections de cette année, qui ont eu lieu les 19 et 20 janvier, ce soutien a atteint 6,04 pour cent.

Dix groupes étudiants sur les dis-sept ayant pris part à l’élection ont perdu des voix.

Les listes comptant le plus grand nombre de voix et de sièges sont celles des Etudiants indépendants (287 voix, 6 sièges), la Liste de Gauche à Humboldt – Lili (256 voix, 6 sièges) et celle du mouvement des jeunes socialistes Jusos du Parti social-démocrate (253 voix, 6 sièges). La fédération des étudiants chrétiens-démocrates (RCDS) de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) a obtenu 150 voix. Die Linke.SDS, l’organisation étudiante proche du parti La Gauche (Die Linke), a obtenu 145 voix.

L’EJIES avait placé au cœur de sa campagne la lutte contre la résurgence du militarisme allemand et sa justification idéologique à l’université Humboldt par des universitaires droitiers. L’EJIES avait appelé à la construction d’un mouvement anti-guerre fondé sur la classe ouvrière internationale et basé sur un programme socialiste anti-impérialiste. Dans un contexte de nouvelles interventions militaires de la Bundeswehr (armée allemande) en Syrie et au Mali et d’une campagne de propagande agressive anti-immigrés menée par les médias, la politique de l’EJIES a rencontré un écho considérable.

(Article original paru le 21 janvier 2016)